Pourquoi sprint ?

La méthode Scrum est rempli d'analogie au sport, et l'un des fondamentaux de cette méthode est l'activité principale que l'on nomme Sprint. Le Sprint est la période de temps fixe et constante durant laquelle l'équipe se concentre sur le développement du produit. L'équipe s'auto-organise pour délivrer une brique ou fonctionnalité du produit.

Le sprint dans la méthode Scrum est à la fois la limite et l'unité de temps. C'est une limite de temps car un sprint est défini avec un début et une fin précise. Ici nous reprenons l'analogie avec le sport, ou la longueur du sprint est connue et immuable.

Le terme sprint convient d'autant plus lorsque l'on sait que cette activité se déroule sur un maximum de 4 semaines. Réaliser une partie d'un projet et le délivrer fonctionnel en maximum 4 semaines, c'est une course contre la montre. C'est ça un Sprint !

images/scrun_sprint.jpg

les bienfaits

De part cette restrictions temporelle, l'équipe se concentre et s'auto-organise pour atteindre la fin du sprint en remplissant l'objectif fixé. De cette contrainte et de la répétition des sprints on construit à la fois le produit et une équipe performante capable de faire face d'elle même aux imprévus et difficultés. Le temps fixe mais aussi réduit quelques semaines permet de fixer des objectifs plus clair, et surtout de voir rapidememt l'avancement du projet, brique par brique.

Ses relations dans la méthode Scrum

Comme nous venons de le voir le sprint est une des activités les plus importantes de la méthode Scrum, c'est donc durant celle ci que tout les efforts du ScrumMaster (la personne en charge que processus Scrum) doivent être le plus important. Mais Le sprint n'est pas séparé des autres activités de la méthode Scrum. En effet on se sert de la contrainte temporelle du sprint pour caler les autres activités Scrum.

Nous avons donc le Sprint planning qui à lieu juste avant le Sprint. Les Sprint Review et Sprint Rétrospective ont lieu quand à elle juste à la fin du Sprint.

De plus chaque jour du Sprint à lieu ce que l'on nomme le stand up meeting. Outre les activités citées le sprint est lié à ce que l'on nomme le Sprint Backlog qui est sommairement la liste des taches à réaliser durant le temps du sprint pour atteindre l'objectif initial fixé.

Dans mon rôle de ScrumMaster j'ai la plupart du temps coaché des équipes logicielles mais cette méthode peut s'appliquer à d'autres métiers qu'aux métiers logiciels.

Prochain article Scrum 101 : Le Product Owner.

Scrum 101...



Comments

comments powered by Disqus